• image
Previous Next
En 2001, les sites web se faisaient de plus en plus nombreux sur la “toile”. Alors je m’y suis intéressé et la première idée qui m’est venue a été de créer un petit site web pour présenter mon charmant village de Montmahoux. D’une dizaine de pages au tout début avec un design très “amateur”, le site en compte aujourd’hui plusieurs centaines avec une apparence plus “professionnelle”. Il y a tellement de choses à dire sur Montmahoux !
Cablac, société de 15 salariés, spécialisée dans la fabrication et la vente de matériel de levage, vient d’obtenir une accréditation par le COFRAC (Comité Français aux Accréditations) pour vérifier l’état des installations des entreprises et particuliers. En moins de 10 ans elle a plus que triplé le nombre de salariés et s’est fait connaître au niveau européen. Retour sur un développement exponentiel...
La 43ème édition du Tour de l’Avenir, véritable “Tour de France” des futurs champions cyclistes, sera à Ornans le 6 septembre 2006... arrivée prévue à 16h10’00”...
La fête annuelle du livre organisée les 16 et 17 septembre 2006 par l’association “Salins-les-Bains, Pays du Livre”, de même que toutes les manifestations qu’elles proposent régulièrement, s’enracinent dans un passé prestigieux.
Le championnat de Franche-Comté voile, dériveur et catamaran du 10 septembre 2006 est ouvert aux licenciés de la FFV, Fédération Française de Voile. Comme chaque année depuis plus de 15 ans cette compétition réunit des centaines de sportifs et supporters au cercle de voile à Malbuisson. Plusieurs clubs franc-comtois vont courir de belles manches pour un classement annuel distinguant le champion de Franche-Comté dans chaque catégorie pour les sélections du championnat de France, que la météo soit ou ne soit pas de la partie. Le président du comité départemental de la voile, Dominique Mulet, nous présente cette rencontre.
Le TEAM’ ECARTEZ-VOUS organise pour la 3ème année consecutive, une course de caisse à savon à Bolandoz sous l’égide de la Fédération Comtoise de Caisse à Savon.
Avoir un toit sous lequel s’abriter, comme manger, est une nécessité fondamentale. Mais aujourd’hui au même titre que notre nourriture provient en majorité du supermarché, il nous parait bien plus censé et confortable d’acheter clé-en-main une “maison idéale”. Cependant, certaines personnes rêvent à une maison personnalisée, dans laquelle ils s’investiront pleinement pour en assumer la construction. Outre l’opération économique, construire sa propre maison est une expérience de vie. Mais mener à bien un tel projet nécessite plusieurs années et une persévérance qui frise parfois l’obstination. Le présent dossier fait état de trois projets d’auto-construction, dont un actuellement en cours, qui témoignent  des difficultés rencontrées mais également de la satisfaction d’une telle réalisation.

  • LE MAG 196 mars
  • image
  • Appelez le 15 si vous avez du mal à respirer et êtes essoufflé

Villages TV

TWITTER