• image
Previous Next
L’été arrive, il est temps de dépoussiérer le barbecue ! Grillades, saucisses, merguez, brochettes … et c’est parti pour de nouvelles soirées entre amis !...
Les samedi 16 et dimanche 17 juillet, la tourbe sera à l’honneur comme le veut la tradition en cette saison. Un week-end tambour battant vous attend, voyez plutôt !...
Cet été, le Mouvement Rural de Jeunesse Chrétienne de la région Franche-Comté organise un camp destiné à une trentaine de jeunes Franc-Comtois : A la rencontre des acteurs locaux. Quelle Europe se construit ici ? Ces adolescents de 14 à 17 ans vont découvrir du 11 au 25 juillet le territoire ardéchois et la manière dont il se construit avec l’Europe. Ce séjour vise à permettre à ce jeune public de comprendre l’évolution du vieux continent, comment le pays sur le plan politique est transformé par son appartenance à l’Union Européenne et les perspectives de l’Ardèche dans les années à venir.
Connue des Romains qui l’utilisaient pour ses vertus médicinales, cette boisson aromatisée, dite ‘‘la fée verte’’, et caractérisée par une proportion d’alcool élevée, était envoûtante au point d’inspirer des écrivains, des poètes et des peintres célèbres. C’est en 1800 qu’Henri Louis Pernod ouvrit à Pontarlier une distillerie fabricant l’Absinthe. Mais cette fée jugée nocive fut interdite en 1915. Même si aujourd’hui encore les amateurs peuvent la consommer en Espagne, en Angleterre et au Japon où elle est légalisée, le 23 juillet à la Fête de l’Absinthe à Pontarlier, ils ne pourront pas la déguster, mais ne manqueront pas de se divertir pour autant...
Si toutefois, vous êtes de passage à Sombacour, il est un édifice qui ne manquera pas d’éveiller votre curiosité : le Mont-Calvaire. Ce chemin de croix, propriété de la commune, est inscrit à l’inventaire du Conservatoire Régional des Monuments Historiques, cependant il n’est pour lors pas classé en tant que tel. Edifié sur un mont, il ponctue l’extrémité sud du bâti du Val-d’Usiers...
L’engagement de Claude Vermot-Desroches, président du Comité Interprofessionnel du Gruyère de Comté, répond au souci de regrouper des professionnels de la filière comté afin de réfléchir et agir ensemble, mais également au désir de défendre et valoriser" un produit authentique de haute qualité ". Rencontre avec un exploitant dont l’engagement témoigne de son amour de la région et du comté...
La Papeterie du Doubs, en créant une rhizosphère pour traiter ses éffluents, inscrit ses actions dans une logique de développement durable et réconcilie définitivement performance économique et respect de l’environnement. Sous l’impulsion du Directeur Général, Gérard Lasserre, grâce à l’accompagnement de Michel Cottet de la fédération Doubs Nature Environnement et sous le contrôle de Capucine Robert, ingénieur au sein de la papeterie, un projet innovant combinant différents systèmes d’épuration a vu le jour.

  • LE MAG 181 de décembre
  • image

Villages TV

TWITTER