• image
  • image
  • image
  • image
Previous Next
Catherine Stiefvater tapissière-décoratrice installée au 30, rue Pierre Vernier à Ornans depuis le 2 novembre vous ouvre les portes de son atelier pour vous faire découvrir ses réalisations et son savoir-faire dans l'artisanat. Elle s'atèle à la tâche cinq jours sur sept pour tailler des rideaux, rénover et transformer des sièges selon les goûts et les désirs de chacun. Une passion de la tapisserie qu'elle souhaite partager.

Tartes fines aux pommes, romarin et Rocamadour.

Jusqu’à présent, jouer au basket pour un habitant de la Vallée de la Loue signifiait se rendre à Saône ou à Amancey. Autant dire que cette contrainte était un frein pour nombre de jeunes qui souhaitaient pratiquer ce sport. Partis de ce constat et décidés à créer des synergies entre la vallée et les plateaux environnants, les membres du Saône Basket Club ont décidé de mettre en place des entraînements sur Ornans à partir de septembre 2005, renommant dans un même temps l’association "le Plateau Intercommunal Saône Vallée d’Ornans Basket Club" ou plus communément le SVOB.
Dès leurs jeunes âges, les parents peuvent observer chez leurs enfants de nombreuses qualités : spontanéité, authenticité, curiosité et vivacité. Des qualités qui s’estompent avec le temps, les expériences de la vie et les souffrances qu’elles engendrent. Le mal-être omniprésent dans la société contemporaine semble menacer sérieusement l’épanouissement des êtres humains dès leurs premiers balbutiements.
En mars 2000, une campagne d’essai est réalisée à la demande des collectivités locales et des structures chargées du secours en Franche-Comté afin d’analyser l’intérêt et la faisabilité du projet d’implantation d’une base hélicoptère de la Sécurité civile à Besançon. Cette étude souligne l'absence d'un hélicoptère assurant les missions d’intervention et de secours dans un triangle situé entre les villes de Strasbourg, Paris et Lyon. Trois ans plus tard, le 27 septembre 2003, l’équipe de La Vèze dirigée par le chef de base Hervé Labous effectuait sa première intervention. La base s’affiche aujourd’hui comme un maillon essentiel des différents organismes qui assurent les missions de secours et d’aide aux populations, même si ses actions dépassent largement ce cadre. Reportage sur l’organisation et le fonctionnement d’un lieu où professionnalisme, dévouement et passion accompagnent au quotidien les hommes de Dragon 25.
Le salon dégustation qui s’ouvre du 18 au 20 novembre à Micropolis-Besançon vous invite à un voyage sensoriel à travers le goût rehaussé des produits régionaux de cent exposants Franc-Comtois. Trois journées consacrées à une gamme étendue d’arômes pendant lesquelles un creuset d’animations sera également au menu, des après-midi dansants avec orchestre et la présence des Artisans Métiers d’Art ( 70 sur 300 m2 d’exposition ). Le point d’orgue de cet événement sera l’élection au concours départemental de la plus belle vache Montbéliarde. Un environnement de saveurs et de savoir-faire exceptionnel à découvrir.
L’impact du choc pétrolier sur les prix incite les consommateurs à chercher d’autres moyens de chauffage que la combustion d’énergies dites fossiles, à savoir le fioul ou le gaz. Cette raison économique conjuguée aux réflexions actuelles sur l’environnement amènent au devant de la scène des produits novateurs et performants qui fonctionnent aux énergies renouvelables. Rencontre avec Bruno Laresche, responsable d’Espace Aubade, chauffage, sanitaire, carrelage de Besançon.

  • LE MAG 170
  • image
  • image

Villages TV

TWITTER