La bisontine Eloïse Simon lauréate dans la catégorie Charcutier-Traiteur

Parmi les 35 lauréats récompensés, Eloïse Simon a reçu un trophée dans la catégorie « Charcutier-Traiteur » des Rabelais des Jeunes Talents de la Gastronomie...

Mercredi dernier, les Salons de l’Aveyron, au cœur de Paris-Bercy, ont accueilli la 10e édition des Rabelais des Jeunes Talents de la Gastronomie.
Organisée par la Confédération Générale de l’Alimentation en Détail (CGAD) et destinée à promouvoir l’apprentissage et les métiers de l’alimentation de proximité, cette cérémonie a permis de récompenser 35 jeunes professionnels talentueux, de 17 à 29 ans, dans treize métiers de bouche différents : boucher, boulanger, brasseur, caviste, charcutier-traiteur, chocolatier, crémier-fromager, cuisinier-serveur, épicier, glacier, pâtissier, poissonnier, primeur. 

 

Dans la catégorie « Charcutier-Traiteur », le département du Doubs a été mis à l’honneur puisque Eloïse Simon, qui exerce à Besançon, est montée sur scène pour recevoir ce prix prestigieux devant plusieurs centaines d’invités, chefs d’entreprise, partenaires du secteur et acteurs des filières professionnelles.

Agée de 20 ans, Eloïse Simon est originaire de Belgique où elle a passé un baccalauréat hôtelier restaurateur, avant de venir poursuivre sa formation en France, à Paris.

Aujourd’hui, elle est une des meilleurs apprentis de France 2022 et vient d’obtenir un CAP charcutier-traiteur.
Engagée auprès des Compagnons du Devoir, elle poursuit désormais sa formation avec une mention complémentaire charcutier-traiteur à Besançon, dans le Doubs.

Petite, elle rêvait de devenir pâtissière mais une rencontre avec un chef lui a donné envie de se lancer dans la cuisine et de se perfectionner dans le travail de la viande au travers du métier de charcutier-traiteur.
Peu importent les difficultés, elle se donne les moyens de réussir et aspire à ouvrir un jour son restaurant gastronomique.
©photos Cédric Doux



 

le 06 octobre, 2022
Connectez-vous pour commenter