Arrêté par la police, il dit gagner "3500 euros par mois" en vendant de la drogue

Lundi 10 janvier vers 18h30 les policiers de la BAC de Besançon remarquaient une Citroën C4 circulant très lentement dans la rue du Refuge à Besançon...

 

Les policiers suivaient discrètement cette voiture jusqu’à son arrêt dans un parking. Ils procédaient alors au contrôle du conducteur qui leur remettait, lors de la palpation de sécurité, une bonbonne de poudre blanchâtre.

Une somme d’argent, de 550,00 €, était présente dans sa sacoche ainsi que plusieurs téléphones « de guerre » qui ne cessaient de sonner.
L'homme de 23 ans a été ensuite conduit au commissariat et placé en garde à vue.
Lors de la fouille de son véhicule deux sachets étaient trouvés dans sa boite à gant, l’un contenait 4 sachets fermés de cannabis, 10 bonbonnes d’héroïne et 6 bonbonnes de cocaïne. Les téléphones prouvent le trafic opéré par l’intéressé qui affirme «dealer» des stupéfiants sur Besançon depuis trois mois et gagner 3500 euros mensuellement.
Le véhicule Citroën C4 noir a été saisi. Le mis en cause a été déféré ce mercredi 12 janvier pour une procédure de comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité (C.R.P.C.).

le 12 janvier, 2022
Connectez-vous pour commenter