La ville d'Ornans lutte contre les incivilités et dégradations

La municipalité d'Ornans lutte depuis de nombreux mois contre des incivilités. Dépôts de déchets sauvages, déjections et divagations canines intempestives, nuisances sonores, sont constatés quotidiennement...


La ville d'Ornans a proposé des dispositions préventives pour lutter contre certaines de ces nuisances telle que l’installation de canisettes pour que les propriétaires de chiens ramassent les déjections de leurs animaux de compagnie et de plus fermes pour les contrevenants abandonnant leurs déchets dans la nature. 

L’équipe municipale oeuvre sans relâche pour améliorer la qualité de vie de ses administrés et répondre aux besoins des habitants. C’est ainsi qu’elle a investi dans de nouveaux mobiliers urbains : des bancs, des tables, des poubelles ainsi que des cendriers sont à disposition dans les différents espaces public de la commune. De nouveaux services sont également proposés tels que les boîtes à livres installées dans plusieurs lieux fréquentés de la ville. 

Depuis quelques jours, ces équipements, attendus par de nombreux Ornanais, sont la cible d’actes de vandalisme condamnables perpétrés par des individus mal intentionnés : tables jetées dans la Loue, grande quantité de déchets éparpillés dans la nature, mégots de cigarettes jonchant le sol, livres incendiés etc. ne sont que quelques exemples de l’incivilité quotidienne qui perturbe la vie des Ornanais. 

Il est intolérable qu’une poignée d’individus nuise à l’embellissement de notre cité. C’est pourquoi, le Maire a demandé l’organisation d’une opération à la Gendarmerie Nationale. Ainsi, le Procureur de la République a ordonné une réquisition pour le contrôle d’individus et de véhicules dans le but de rechercher des infractions à la législation de stupéfiants. Menée ce jour, l’opération est coordonnée conjointement par la Gendarmerie Nationale et la Police Municipale qui ont également été appuyées par un Groupe d’Investigation Cynophile. 

L’intervention est en cours, les incivilités et les dégradations constatées ne resteront pas impunies. 

Il est du devoir de tous de préserver une ville et un territoire propres où il fait bon vivre.

(www.ornans.fr)

le 30 août, 2019
Connectez-vous pour commenter