“Chefs-d’oeuvre de bâtisseurs – Vauban en heritage”

Mercredi 28 mars 2018, France 3 diffusera son émission intitulée « Chefs d’œuvre de bâtisseurs, de  Vauban à Louis II de Bavière » avec un film sur Vauban, « Vauban en héritage »...

« Des racines & des ailes »

Mercredi 28 mars 2018, France 3 diffusera son émission intitulée « Chefs d’œuvre de bâtisseurs, de Vauban à Louis II de Bavière » avec un film sur Vauban, « Vauban en héritage ». L’émission tournée sur cinq sites du Réseau donne le coup d’envoi aux festivités du 10e anniversaire de l’inscription des Fortifications de Vauban sur la liste du Patrimoine mondial de l’Unesco en 2018.

« Une émission spéciale »

Pour débuter l’année anniversaire des sites majeurs, l’émission Des racines et des ailes, sur l’antenne de France 3, a réalisé un reportage de 53 minutes sur l’œuvre de Vauban. Ingénieur de génie, il a conçu de nombreux chefs-d’œuvres que Jacques Plaisant, réalisateur du film, invite à redécouvrir. Les sites majeurs seront notamment mis en lumière dans ce programme bien connu et apprécié des Français.

 

« Cinq sites majeurs à l’honneur »

Les caméras donneront vie, à travers l’écran, à Saint-Vaast-la-Hougue/Tatihou, Mont-Dauphin, Arras, Besançon et Briançon. Les téléspectateurs partiront en voyage au cœur des fortifications de montagne, de plaine et de mer: une mosaïque représentative des douze sites majeurs et de leur développement. A Briançon où les plateaux de l’émission ont été installés, les téléspectateurs côtoieront l’œuvre de Vauban et un reportage permettra de découvrir le Fort des têtes sous son jour hivernal et sous la neige. A Tatihou, du sommet de la Tour, nous verrons avec émotion les vestiges sous-marins des vaisseaux royaux français coulés dans la Baie de Saint-Vaast-la-Hougue. Cette défaite française, face aux Anglais, a décidé Vauban à édifier la tour de Tatihou. A Arras, on découvrira la reconversion de la citadelle en quartier de vie. A Mont-Dauphin, les téléspectateurs exploreront la ville fortifiée, ses jardins et ses souterrains. A Besançon, Philippe Prost survolera en montgolfière la ville de Besançon pour décoder l’architecture de son ensemble fortifié, typique de l’oeuvre de l’Arpenteur du Roi…

 

« La préservation par le développement » 

Chaque lieu de tournage a été filmé avec une ouverture différente. Les équipes de tournage ont été guidées par les sites et accueillies par les personnes qui font vivre ces fortifications ainsi que par des intervenants spécialistes. Un travail d’équipe et en réseau a été réalisé, guidé par l’envie de montrer des sites en pleine renaissance, véritables lieux de vie en reconversion qui suivent l’adage « la préservation par le développement ».

le 27 mars, 2018
Connectez-vous pour commenter