« L’Outil en Main » s’implante dans le Doubs

« L’Outil en Main du Berceau du Comté », présidée par Philippe Bulle, était présente pour la première fois au Mondial des Métiers à Lyon Eurexpo, dont c’était la 23e édition...

Parmi les nombreux métiers présentés au cours de ces quatre jours dédiés à l’orientation, cette toute jeune association, dont le siège est à Déservillers, avait toute sa place dans l’espace métiers d’Art. Sur le stand de L’Outil en Main France, face aux Compagnons du Devoir, l’établi de Philippe Bulle, Maître menuisier d’art, côtoyait celui d’une dentellière, d’une vannière et d’une fabricante de chapeaux de paille.

Au fil du salon, notre président a pu rencontrer Alain Lehèbel, président national, et des bénévoles venus de Rhône-Alpes : Pays de Fillière (74), St Symphorien sur Coise (69) L’Ay O Doux (07) Edit de Roussillon (38) et de Bourgogne Franche-Comté : Dole les Mesnils Pasteur (39) Le Grand Chalon (71). Tous se sont relayés sur le stand pour présenter leurs métiers afi n de susciter des envies auprès du public. (en 2018 : 700 métiers présentés et 119 236 visiteurs).

Cette participation a permis de faire connaître le concept de L’Outil en Main et de prendre de nombreux contacts tant envers des élus, des parents, de futurs bénévoles, des organisateurs de festivals ou JEMA mais aussi, des centres de formation et des établissements scolaires de la région Auvergne Rhône-Alpes. Ce salon étant ouvert à d’autres pays, une délégation de Côte d’Ivoire, menée par Pierre Dimba, président de la région de l’Agneby-Tiassa, est fortement intéressée par le concept de L’Outil en Main.

Si notre Maître menuisier d’art a été très remarqué par les organisateurs du Festival des vocations, qui se déroulera à Marmande (26) en 2020, il a suscité des envies auprès de jeunes et d’adultes en recherche de conversion.

L’Outil en Main a pour but l’initiation des jeunes, dès l’âge de 9 ans (jusqu’à la fi n du collège) aux métiers manuels et aux métiers du patrimoine avec de vrais outils dans de vrais ateliers par des gens de métiers, professionnels qualifiés ou passionnés, le plus souvent à la retraite mais toujours bénévoles. Cela permet à des hommes et femmes de métier, riches d’expérience, de rester dans la « vie active » en transmettant aux jeunes générations les gestes de leur métier et l’amour du travail bien fait. Le tout avec un savoir-faire qui ne s’apprend pas dans les livres.

Partout en France, les ateliers qui se déroulent une fois par semaine pendant la période scolaire sont des lieux de rassemblement et d’échange aussi bien en milieu rural qu’urbain. Au fi l de l’année, les enfants découvrent tous les métiers présents dans l’atelier, Ils élaborent et créent des œuvres communes ou des objets qu’ils emportent chez eux. Cela permet de développer leur dextérité, d’apprendre le geste juste, de se découvrir un talent et peut être un métier. Pour certains, ce sera l’occasion de reprendre confiance en eux, surtout s’ils sont en situation de difficultés scolaires. Quant aux bénévoles ils font œuvre utile en contribuant à l’épanouissement de l’enfant à travers cette rencontre intergénérationnelle privilégiée (un enfant pour un bénévole).

Futurs bénévoles ?
Rejoignez « L’Outil en Main du Berceau du Comté » pour échanger et transmettre
Bruno Deleuze : 06 45 36 30 48 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

____________________

L’outil en main France : échanger et transmettre 

La revalorisation de tous les métiers manuels et du patrimoine est l’objectif que se donne L’Outil en Main France depuis 25 ans.

Riche de 160 associations au niveau national la région Bourgogne-Franche-Comté n’accueillait qu’une seule association basée à St Florentin (89). Grâce à l’implication de personnes soucieuses de l’utilité de ce concept pour l’avenir des jeunes, elle va s’étoffer avec l’ouverture d’une association à Dole (Les Mesnils Pasteur) et à St-Amour. Elles accueilleront des enfants à partir de 9 ans jusqu’à 15 ans et des professionnels expérimentés, souvent retraités, toujours bénévoles, dans des vrais ateliers avec de vrais outils.

Les enfants sont avides de découvrir la matière et les gestes afin de créer des objets qu’ils emportent. Très souvent ils mettront en application ces initiations en s’orientant vers une fi lière choisie et non subie. Quant aux bénévoles, ils retrouvent une utilité sociale leur permettant de mieux vieillir mais surtout de transmettre un savoir-faire qui ne s’apprend pas dans les livres.

Le concept « un enfant et un bénévole » permet une relation privilégiée pour initier les enfants à la connaissance et la pratique des métiers mais surtout développer leur dextérité manuelle et maintenir un lien intergénérationnel.

Les associations sont ouvertes à tous bénévoles qui souhaitent partager leur expérience professionnelle mais aussi aux accompagnants pour encadrer les ateliers qui sont ouverts deux heures par semaine tout au long de l’année hors vacances scolaires.

Contacts : www.loutilenmain.fr
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

le 17 mars, 2019
Connectez-vous pour commenter