Le magnésium

Le magnésium est un oligo-élément que l’on retrouve dans de nombreux aliments, son nom vient de la ville grecque MAGNESIA dans les environs de laquelle se trouvaient d’importants dépôts de carbone de magnésium...

 

Le magnésium est un minéral essentiel qui contribue au bon fonctionnement de l’organisme notamment dans la transmission nerveuse et dans la relaxation après la contraction musculaire (ce qui est vital dans la fonction cardiaque).

Lorsque nous manquons de magnésium, nous souffrons généralement de crampes, de spasmes musculaires (les paupières qui tremblent), des troubles de l’humeur (angoisse, syndrome dépressif..), de problèmes de sommeil et de la fatigue. Attention, on pense souvent que l’on est stressé car on manque de magnésium, mais il ne faut pas oublier que le stress entraîne une fuite de magnésium... (C’est un peu le cercle vicieux).

Alors que faire en cas de symptômes ? Tout d’abord n’hésitez pas à demander conseil à votre professionnel de la santé. Si votre carence en magnésium peut être compensée naturellement, sachez sélectionner les bons aliments riches en magnésium comme les légumes verts, les céréales complètes, les fruits oléagineux (amandes, noix, noisettes), les légumes secs (haricots blancs, lentilles, pois cassés), le chocolat et certaines eaux minérales.

Si vous choisissez un complément alimentaire riche en magnésium, choisissez du magnésium d’origine marine plus facilement assimilable souvent associé à la vitamine B6 qui permet une meilleure absorption de ce magnésium. Le dosage de magnésium adéquat pour un complément alimentaire de qualité est de 300 mg par jour. Pour une cure de magnésium économique, vous pouvez éventuellement utiliser le chlorure de magnésium (un sachet de 20 grammes dissout dans 1 litre et demi d’eau minérale) à raison de 1 verre par jour sur une cure d’une dizaine de jours (en conservant la solution au frais). Attention pour les fragiles de l’intestin, cette forme de magnésium est plutôt laxative, dans ce cas, optez pour une autre forme de magnésium ou diminuez la dose…

Olivier TISSOT

le 02 mai, 2017
Connectez-vous pour commenter