Le Téléthon 2016 a recueilli 4 334 288 € en Bourgogne-Franche-Comté

92 740 769 euros, c’est la collecte finale du Téléthon 2016. Les Français ont pu mesurer le chemin parcouru et ce résultat exceptionnel est à l’image de la confiance qu’ils ont dans le Téléthon et le combat qu’il mène...

 

En Bourgogne-Franche-Comté, Le Téléthon 2016 a recueilli 4 334 288 €.

- Doubs (25) – 859 231 Euros 

- Jura (39) – 525 812 Euros 

- Haute-Saône (70) – 420 437 Euros 

- Territoire de Belfort (90) – 165 433 Euros

- Côte-d’Or (21) – 781 062 Euros 

- Nièvre (58) – 355 092 Euros 

- Saône-et-Loire (71) – 856 131 Euros 

- Yonne (89) – 371 091 Euros 

Le Téléthon en BOURGOGNE Franche-Comté, ce sont des professionnels qui accompagnent Les malades Pour réaliser leurs projets de vie.

C’est parce qu’il y a 30 ans, les malades et leurs familles étaient livrés à eux-mêmes, isolés, que l’AFM-Téléthon a créé un métier d’accompagnement de proximité. Aujourd’hui, cette Génération de professionnels facilite le quotidien des malades et celui de leurs familles à chaque étape de la maladie.

Un accompagnement de proximité dans toute la France

Il y a 28 ans, l’AFM-Téléthon créait des services d’accompagnement des malades et de leur famille touchés par une maladie neuromusculaire. Leurs objectifs : informer, accompagner, prévenir et mobiliser les réseaux médico sociaux pour permettre à la personne malade d’être acteur de son parcours de santé et de son projet de vie. Ces services organisés régionalement (19 en France) sont composés de salariés professionnels, les Référents Parcours de Santé (RPS).

Un métier nouveau : le Référent Parcours de Santé

Les Référents Parcours de Santé, experts de la maladie, accompagnent les personnes malades et leur famille à chaque étape de l’évolution de la maladie : diagnostic, conseil génétique, prise en charge médicale adaptée, prévention de l’aggravation de la maladie et des ruptures de parcours, accès aux droits, logement, scolarisation, formation, emploi... Ils sont une interface entre les malades, leur entourage et les réseaux de proximité. Une centaine d’entre eux interviennent partout en France, financés directement grâce aux dons du Téléthon. 

le 20 mars, 2017
Connectez-vous pour commenter