Le pamplemousse aux crevettes

Voici une entrée qui ne manque ni de fraîcheur ni de simplicité : le pamplemousse aux crevettes...

 

Pour deux personnes :
(un pamplemousse, un avocat, une grosse tomate rouge, une vingtaine de crevettes roses, mayonnaise, ketchup, une pincée de sel et de poivre).

Prenez un pamplemousse rose et coupez le en deux.
A l’aide d’une petite cuillère, enlevez la chaire de pamplemousse en segmentant les suprêmes Réservez la chaire et son jus au frais.
Epluchez l’avocat et coupez le en dès. Faites de même avec la tomate (lavée).
Réservez au frais dans le même récipient (c’est joli non ?)

Prenez environ une dizaine de crevettes (par moitié de pamplemousse). Décortiquez-en six et coupez les en deux, voir trois. Mélangez-les à la tomate et à l’avocat.
Mettez de côté les quatre autres crevettes entières et non «dénudées».

Ainsi fait,  attaquons la sauce d’accompagnement !
Dans un petit ramequin, mélangez de la mayonnaise et du ketchup (allégés), ajoutez du sel et poivre à votre convenance et un peu du jus de pamplemousse ; vous obtiendrez une mixture de couleur orangée.

Dans le récipient à tomate, avocat, crevettes, versez la chaire à pamplemousse (un peu de jus encore), mélangez le tout et apportez y une touche de votre sauce !
Remplissez les moitiés de pamplemousse évidés de la préparation précédente que vous décorerez des quatre crevettes restantes (lavées) en en faisant un dôme (les têtes face à face au centre et les queues accolées aux parois du pamplemousse).

Si vous n’avez pas mangé la quasi-totalité des crevettes et bu tout le jus de pamplemousse vous apprécierez cette «douceur», nullement amère de part l’alliance des ingrédients ! De plus, pour décorer l’assiette vous pouvez rajouter de la laitue, des œufs durs et des olives noires tout autour du pamplemousse !

Note : le pamplemousse pouvant provoquer des acidités, il est déconseillé d’en consommer en prenant des médicaments ou en cas de fragilité d’estomac.
Aline Prévitali
le 01 juin, 2004
Connectez-vous pour commenter