Le jardin potager des Chantiers Départementaux

Les Chantiers Départementaux, association loi 1901 inscrite dans le cadre des lois de lutte contre l’exclusion et intervenant dans le champ de l’insertion  par l’activité économique,  ouvrent au grand public (gratuitement), leur jardin potager fleuri durant tout le mois de juin...

 

Celui-ci à la particularité d’être travaillé dans le cadre d’un chantier d’insertion et d’en livrer, avant tout, la beauté d’un véritable «Jardin à la Française» de près d’un hectare sur le site remarquable de la clairière ! 

La culture de cet espace répond à une double recherche depuis l’année 2000 : offrir un chantier d’insertion féminin, valoriser l’expression esthétique du travail pour redonner au site son état originel (jardin existant depuis plus d’un siècle).

A but non lucratif, son «exploitation» s’opère avec une logique maraîchère basée sur l’esthétique (décor, symétrie). «Son entretien représente un véritable travail, avec un savoir-faire spécifique. Les équipes (20 à 25 personnes en contrat CES/CEC) sont supervisées par Alan Millardet qui est Concepteur et Maître d’œuvre du jardin potager. Jardiner est un travail physique. L’aménagement est continuel et différent d’année en année. Auparavant agrémenté de vivaces, il est actuellement étoffé de fleurs annuelles, colorées. Le potager quant à lui recèle de légumes oubliés ou peu connus ; comme la Morelle de Balbis, le Physalis...

Ce qui explique que ce chantier n’a pas une vocation commerciale et qu’il est inscrit dans le cadre des sites exceptionnels, de la préservation du patrimoine départemental (il appartient au Conseil général du Doubs). De nouvelles activités sont actuellement étudiées pour que  les équipes s’affèrent au potager durant l’hiver» confie Monsieur Gilles Gomot, Directeur de l’Association.

Depuis trois ans, le jardin potager sert également de support éducatif en cette période. Des échanges avec des écoles primaires de Besançon/Rivotte et de Montrond le Château sont organisés. Les enfants découvrent les goûts, les couleurs, les senteurs, la vie des plantes.
Parrainée par la DRAC et l’association Acanthe, l’ouverture du jardin potager au grand public concrétise un lien social nécessaire à créer et développer entre les personnes considérées par l’insertion sociale par l’emploi et les autres acteurs du monde socio-économique.

Contacts : Chantiers Départementaux, 4 chemin de la Clairière, 25000 Besançon, à voir de 8h à 12h et de 13h30 à 16h. Tél. 03-81-47-80-30.
Aline Prévitali
le 01 juillet, 2004
Connectez-vous pour commenter