Team Fabien Frantz Compétition

Le Team Fabien Frantz Compétition est une association loi 1901 qui se compose des deux frères Cyrille et Fabien, de trois mécaniciens bénévoles et dont le président est Roland Perrot-Minot. Bien qu’ayant déjà un joli palmarès à leur actif, ils ne comptent pas s’arrêter là et, bien que connus des amateurs de courses de côtes en Sport Proto et F3000, ils n’ont pas encore fini de faire parler d’eux...

 

Le Mag : Comment vous est venue cette passion pour le sport automobile ?
Cyrille : Notre père courrait déjà dans les années 1970-1980 et Fabien, en le voyant, a très vite attrapé le " virus ". Il a vraiment démarré avec de petits moyens avant que, d’année en année, il ait une belle voiture. Moi, je l’accompagnais sur les circuits tous les dimanches et à 16 ans je me suis acheté une voiture afin qu’elle soit prête lorsque j’aurais 18 ans. A la base, nous achetions pratiquement des épaves. Nous passions tous les hivers à gratter un châssis, à peindre ceci, à retoucher cela. Mon père préparait les moteurs. Avant d’acquérir une voiture vraiment performante, Fabien a dû attendre 5 ou 6 ans de courses. Dans mon cas, il est vrai que cela est allé un peu plus vite, mais ce ne fut pas plus simple pour autant. Cependant, j’ai moins "galéré" car j’ai pu bénéficier de son expérience.



Le Mag :  A quel âge Fabien a-t-il débuté les compétitions ? Et toi ?

Cyrille : Dès 18 ans pour Fabien comme pour moi.

Le Mag :  Pour les novices, peux-tu nous expliquer ce qu’est le Scratch, le Proto et la Formule 3000 ?
Cyrille : Le Scratch est un classement général de toutes les catégories confondues. Mais, il y a un classement Scratch par course et un Scratch du championnat. Ensuite, le Proto est une catégorie, un groupe et la Formule 3000 un autre groupe. De fait, je cours en Proto dans mon groupe, donc il est vrai, je ne concours pas contre Fabien. Cependant, au classement général du championnat, nous sommes "concurrents". On ne peut pas dire que nous sommes adversaires non plus parce que nous formons une équipe soudée, un Team. Par exemple, par rapport au classement du championnat, nous avons tendance à privilégier, vis-à-vis du budget, celui qui est le mieux placé.
 
Le Mag :  Pour parler de Fabien, sa Reynard F3000 lui a joué des tours en 2003. Comment s’est déroulée la saison 2004 et est-il satisfait de ses résultats ?
Cyrille : Ce ne fut pas à la hauteur de ses attentes. Il y a encore de petites choses à régler sur l’auto. Nous estimons que sa F3000 va bien mais qu’elle pourrait fonctionner encore mieux. Cela ne vaut pas au niveau mécanique mais plutôt à celui de la tenue de route. Nous devons travailler à une amélioration pour la saison à venir. Mais en 2004, il s’est tout de même classé 6ème du général et 3ème du F3000. Fabien est content de sa fin de saison 2004. Ce sont le début et le milieu qui ont été plus laborieux.

Le Mag :  Quels sont vos objectifs pour la saison à venir ?
Cyrille : Pour moi, c’est de regagner le championnat des Protos et surtout d’avoir une voiture très performante, ce qui n’est pas une mince affaire. Pour Fabien, c’est de continuer à progresser comme il l’a fait la saison précédente. Nous avons encore du mal à fixer de nouveaux objectifs dans le sens où nous n’avons pas encore testé les nouvelles voitures. On a toujours envie de gagner et de se faire plaisir bien sûr !

Le Team tient à remercier les sponsors et partenaires qui les soutiennent ainsi que tous les amis qui viennent les aider le week-end. 
Jérome Colantuono
le 01 mars, 2005
Connectez-vous pour commenter