Prévention et comédie au collège Saint-Joseph de Besançon

Cette année encore le collège Saint-Joseph mobilise enseignants et élèves pour clore l’année scolaire, avec tout d’abord une exposition ‘‘Le mineur et la loi, les 10-18 ans parlent citoyenneté’’. Une comédie musicale mise en scène par Sylvie Vernerey, " Les gamins de la Butte " ponctura la fin du travail de la chorale...

 


Mesures préventives et musique seront au programme de mai à juin au collège Saint-Joseph de Besançon. Chaque année l’établissement propose une fin d’année instructive et distrayante. Une occasion pour les parents d’élèves de rencontrer le corps enseignant, de s’informer sur un sujet d’actualité qui touche leurs enfants, mais aussi de se détendre.

Non à la drogue
L’exposition ‘‘Le mineur et la loi, les 10-18 ans parlent citoyenneté’’ ouverte aux élèves et à leurs parents du 24 mai au 18 juin au centre de documentation et d’information de l’établissement leur permettra de rencontrer des spécialistes de la Protection judiciaire, de la Gendarmerie, des psychologues et des travailleurs sociaux. Cette opération organisée par Muriel Claire, professeur documentaliste, sous l’égide de la Préfecture du Doubs, l’Education nationale, Jeunesse et sports, la Ville de Besançon et le Conseil régional, vise à éduquer les enfants sur ce mal de société. Le phénomène de la consommation de drogues chez les jeunes préoccupe de plus en plus les parents et l’Education nationale. Désormais la communication est la clé de voûte à tout projet de prévention antidrogue. Objectif : parer aux comportements autodestructeurs des jeunes et favoriser leur épanouissement.

Que le spectacle commence !
Après l’instruction, le divertissement sera au tendez-vous. La soirée musicale du 27 mai plongera le public dans les années 1900 où les tenues vestimentaires n’étaient pas semblables à celles du monde contemporain tout comme le mode de vie de nos illustres aïeux. Depuis le bicentenaire de Victor Hugo en 2002, le collège Saint-Joseph de Besançon présente à l’issue de chaque année scolaire un spectacle auquel sont invités tous les parents d’élèves. Cette année il s’agit d’une comédie musicale intitulée " Les gamins de la Butte " de Pierre Michel Robineau dans laquelle des  élèves vont incarner des petits Parisiens du début du 20ème siècle, des enseignants joueront le rôle des bourgeois, quelques collégiens assureront des numéros de cirque et Catherine Humbert jouera de l’orgue de barbarie. Depuis octobre 2004, le professeur de musique, Sylvie Vernerey, s’évertue à mettre en place un spectacle de qualité dans lequel certains de ses élèves et collègues trouvent plaisir à imiter des personnages d’une époque pas si lointaine. Confrontés à une dure réalité des enfants orphelins réussissaient à se dépêtrer de situations délicates et garder l’espoir. Le récit s’appuie sur des faits historiques. Aujourd’hui encore le combat pour les droits de l’enfant reste d’actualité et le travail des plus jeunes est dans de nombreuses parties du monde toujours inacceptable. Cette comédie musicale est une forme de théâtre accompagnée de musique, de chansons, de mimes et de quelques pas de danse. Et à en juger par les répétitions c’est un spectacle fastueux et rythmé qui pourrait surprendre agréablement le public.
Marie-Lou PIRES
le 01 mai, 2005
Connectez-vous pour commenter