LE MEDECIN TRAITANT, désignez-le avant le 1er juillet 2005

Une des mesures phare de la réforme de l'Assurance Maladie vient d'être mise en place : 40 millions d'assurés sociaux vont devoir choisir un médecin traitant. Explications. Les caisses d’Assurance Maladie adressent depuis plusieurs semaines, à l’ensemble de leurs assurés sociaux, des formulaires de "Déclaration de choix du médecin traitant" en application des nouvelles dispositions de la loi du 13 août 2004. 

 

Plusieurs schémas semblent s'installer : ceux d'entre vous qui savent et ceux qui hésitent encore. Ceux qui ont un médecin de famille et ceux qui vivent sans. Ceux qui ont rempli et renvoyé leur formulaire "médecin traitant" et ceux qui n'ont pas ouvert l'enveloppe. Plus de 5 millions d'assurés ont déjà déclaré leur médecin traitant. Et vous, vous en êtes où ? Désignez-le aussi avant le 1er juillet 2005...Le médecin traitant ?

C'est le médecin que vous choisissez pour vous soigner au quotidien. Si nécessaire, il vous propose des examens complémentaires, vous aide à vous orienter vers un spécialiste et coordonne votre suivi. En cas de problème de santé, il est votre interlocuteur privilégié. Pour tous les actes médicaux réalisés ou recommandés par lui, votre taux de remboursement reste identique.

Que se passe-t-il si on ne déclare pas de médecin traitant ?
Sans médecin traitant déclaré, les actes médicaux pourront être moins bien remboursés.

Comment choisir votre médecin traitant ?
Médecin généraliste ou médecin spécialiste, tout médecin peut devenir votre médecin traitant s’il accepte d’assumer ce rôle. Il peut exercer en cabinet, à l’hôpital ou dans un centre de santé. Une fois que vous avez choisi votre médecin traitant, remplissez et signez avec lui le formulaire de "Déclaration de choix du médecin traitant". Adressez ensuite ce formulaire à votre Caisse Primaire d’Assurance Maladie avant le 1er juillet 2005. A partir de cette date, le remboursement des actes médicaux pourra être réduit si vous n’êtes pas passé ou si vous n’êtes pas orienté par votre médecin traitant.

Vous avez déjà un médecin de famille. Devez-vous quand même choisir un médecin traitant ?
Oui, vous devez quand même choisir un médecin traitant. Vous pouvez bien sûr choisir votre médecin de famille comme médecin traitant.

Pouvez-vous choisir un cabinet de groupe comme médecin traitant ?
Non, car le médecin traitant doit être choisi nominativement. Mais vous pouvez bien entendu choisir comme médecin traitant un médecin qui travaille dans un cabinet de groupe. Le jour où il ne sera pas disponible, vous pourrez consulter un médecin du même cabinet avec le même taux de remboursement.

Le médecin du travail peut-il être mon médecin traitant ?
Non, ce n’est pas le rôle du médecin du travail qui intervient dans le monde du travail dans un objectif de prévention.

Pouvez-vous choisir comme médecin traitant un médecin qui exerce loin de votre domicile ?
Oui. Il n’y a pas de contrainte géographique. Choisissez ce qui est le plus pratique pour vous.

Si on est atteint d’une maladie chronique, prise en charge ou non à 100 %, peut-on choisir comme médecin traitant le médecin spécialiste de cette pathologie ?
Oui. On peut choisir comme médecin traitant le médecin spécialiste qui nous suit pour une maladie chronique. Mais est-ce bien à lui que l’on souhaite s’adresser pour toute maladie bénigne que l'on est susceptible d'avoir (grippe, gastro-entérite, otite…) ? Vous pouvez, quand vous avez une maladie chronique, consulter directement votre médecin spécialiste si votre suivi ou votre traitement le prévoit, sans consulter au préalable votre médecin traitant. Dans ce cas, le taux actuel de remboursement sera maintenu.

Changer de médecin traitant : est-ce que c'est possible ? dans quelles conditions ?
Oui, il est possible de changer de médecin traitant sans condition à remplir, sans avoir besoin de se justifier. Il suffit de remplir et de signer, avec le médecin choisi comme nouveau médecin traitant, une nouvelle "Déclaration de choix de médecin traitant" et de l'adresser à sa caisse d'Assurance Maladie. Cette nouvelle déclaration annulera le choix précédent.

Toute la famille doit-elle choisir le même médecin traitant ?
Non, toute la famille n'a pas obligatoirement le même médecin traitant : chaque membre de la famille peut faire son propre choix.

Les jeunes peuvent-ils choisir seuls leur médecin traitant ?
De 16 à 18 ans, les jeunes choisissent leur médecin traitant, mais le formulaire de "Déclaration de choix du médecin traitant" doit être signé par l'un des deux parents ou par le titulaire de l'autorité parentale.

Pour un jeune de plus de 16 ans dont les parents sont séparés, à quel médecin traitant s'adresser ?
On ne peut avoir qu'un seul médecin traitant. Si le jeune n’est pas à proximité de son médecin traitant, il peut consulter un autre médecin plus proche, sans conséquence sur le remboursement.

Quand consulter votre médecin traitant ?
Vous pouvez consulter votre médecin traitant pour votre suivi médical habituel.
Il existe cependant des situations dans lesquelles consulter votre médecin traitant n’est pas nécessaire ou simplement pas possible :
• Il n’est pas nécessaire de passer par votre médecin traitant pour vos problèmes de vue, vos soins dentaires, votre suivi gynécologique.
• Si votre médecin traitant est absent, vous pouvez consulter son remplaçant, il est alors considéré comme exerçant cette fonction.
• Si vous êtes en vacances ou en déplacement.
• En cas d’urgence
Dans ces cas, les taux de remboursement seront maintenus.

Pouvez-vous choisir vous-même votre médecin spécialiste ?
Bien sûr. Votre médecin traitant vous orientera vers le médecin spécialiste qui répondra le mieux à votre problème de santé et peut vous en recommander un. Mais vous restez libre du choix de ce médecin spécialiste.

Etes-vous obligé de consulter à chaque fois votre médecin traitant pour revoir le médecin spécialiste qui prend en charge et suit votre problème de santé ?
Non. Il n’est pas nécessaire de consulter à chaque fois votre médecin traitant pour revoir le médecin spécialiste au sujet du même problème de santé, dès lors que vous consultez ce médecin spécialiste sur le conseil de votre médecin traitant. Votre médecin traitant et le médecin spécialiste conviennent ensemble d’un plan de soins vous concernant. Le médecin spécialiste tiendra votre médecin traitant informé du suivi qu'il estime nécessaire et échangera avec lui sur votre état de santé.

Avoir un médecin traitant vous empêche-t-il de voir d’autres médecins ?
Non. Le médecin traitant que vous avez choisi peut vous recommander, s’il le juge nécessaire, de consulter un médecin spécialiste. Vous pouvez aussi consulter d’autres médecins sans indication de votre médecin traitant, mais alors les frais restant à votre charge seront plus importants.

Où trouver le formulaire de déclaration de choix du médecin traitant ?
Si vous n'avez pas reçu votre formulaire à votre domicile ou si vous l'avez égaré, vous pouvez vous procurer ce formulaire directement auprès de votre caisse d'Assurance Maladie ou sur le site : www.besancon.ameli.fr dans la rubrique "formulaires".

Pour vos enfants, devez-vous choisir un médecin traitant ?
Non. Jusqu'à 16 ans, les enfants ne sont pas concernés par cette mesure car ils bénéficient déjà d'une coordination des soins grâce à leur carnet de santé renseigné par le pédiatre ou le médecin de famille.

Les personnes qui vivent dans plusieurs lieux (étudiants, retraités, certains salariés…) ont-ils droit à des dérogations ? Comment faire concrètement ?
Vous choisissez votre médecin traitant en fonction de la solution que vous considérez comme la plus pratique. Une fois votre choix effectué, si vous ne pouvez le consulter pour cause d'éloignement, vous pourrez vous rendre chez un autre médecin sans pénalité.
le 01 mai, 2005
Connectez-vous pour commenter