La solaire attitude en Franche-Comté

Les cancers de la peau sont de plus en plus fréquents et progressent considérablement, y compris dans notre région. Aujourd’hui, si rien ne change, un enfant né cette année a un risque sur quatre de développer un cancer de la peau à l’âge adulte. Il n’y a cependant pas de fatalité à cette situation. Un moyen efficace, sûr et économique existe pour faire échec à ces prévisions : notre comportement au soleil. Les cancers de la peau sont de plus en plus fréquents et de plus en plus graves. Vous devez faire surveiller régulièrement votre peau et vous protéger efficacement du soleil. Vous devez absolument éviter les coups de soleil.

 




Depuis plus de 5 ans, les dermatologues de Franche-Comté organisent des campagnes d’information et de prévention solaire dans toute la région. Les cancers cutanés sont aujourd’hui en France, et en Europe, les cancers les plus fréquents de tous les cancers. En 2035-2040, les cancers cutanés pourraient être la première cause de mortalité par cancer chez les moins de 45 ans. En l’absence de modification du comportement solaire, un enfant qui naît aujourd’hui en 2007 présente un risque sur quatre de développer un cancer cutané grave tel que le mélanome. Le comportement solaire (exposition précoce chez les jeunes enfants, exposition plus fréquente été comme hiver, modification des comportements vestimentaires) et la mauvaise utilisation des protections solaires expliquent en partie cette augmentation importante des cancers cutanés. Seul un changement radical du comportement solaire des jeunes générations permettra d’éviter un grand nombre de cancers cutanés.
le 01 juin, 2006
Connectez-vous pour commenter