Le pôle métiers d’art à Ornans

Comme le démontre le Baromètre 2006 d’Ateliers d’Art en France, le secteur des métiers d’art connaît des difficultés. Des revenus insuffisants conjugués au sentiment d’isolement découragent certains artisans, malgré l’engagement et la passion dont ils font part. Au fil des décennies se profile un véritable danger : la dilution des savoir-faire, des techniques et pratiques forgées par ces hommes et ces femmes de talent. Dès son élection en 1995, Jean-françois Longeot, maire d’Ornans, a émis le souhait de créer dans sa ville un pôle d’artisanat d’art, et ce dans le prolongement d’une logique touristique propre à cette séduisante cité de caractère.

Les objectifs de cette opération s’avèrent multiples. Ce réseau d’artisans, outre le fait de promouvoir la transmission des savoir-faire, permettra de développer l’attractivité de la ville et de fait, de lutter contre l’évasion commerciale due à la proximité de Besançon et Pontarlier. Il s’agit également de diversifier une économie dont les emplois sont concentrés pour l’essentiel dans trois entreprises du secteur industriel. La force d’attraction des artisans d’art représente un atout considérable pour Ornans et plus généralement pour la Vallée de la Loue. A terme, par l’accroissement de la fréquentation du site, la dynamique engendrée par la mise en place du pôle des Métiers d’art se répercutera sur l’ensemble des activités commerciales de la ville. 

{mosimage}La municipalité d’Ornans porte le projet de création du pôle Métiers d’Art à Ornans. Sous son impulsion et accompagnée du Syndicat Mixte Loue Lison (qui regroupe les cantons de Quingey, d’Amancey et d’Ornans), de 2001 à 2004 se sont tenus à Ornansrois forums des Métiers d’Art, réalisés en collaboration avec l’association des Métiers d’Art en Franche-Comté. Ces rencontres ont permis d’analyser des projets similaires réalisés à travers l’Hexagone. En 2003, la mise en place de l’ORAC (Opération de Restructuration de l’Artisanat et du Commerce) portée par le S.M.L.L. a constitué une étape importante.Le soutien du S.M.L.L. et particulièrement de la municipalité d’Ornans réside actuellement dans l’aide à l’installation des artisans d’art sur le secteur. Ainsi, un espace commercial se libérant, la ville tente d’en faire l’acquisition ou négocie un bail emphytéotique tout en s’engageant dans la réalisation des travaux afin d’offrir aux futurs locataires des locaux adaptés à leur activité. De plus, en 2005, le développement du pôle des Métiers d’Art à Ornans a fait partie des trente-cinq propositions retenues par la DATAR dans le cadre d’un appel à projet. Ce soutien de l’Etat a permis la nomination en janvier 2006 de Florence Clarac, en charge du dossier au sein du Syndicat Mixte Loue Lison.

{mosimage} A l’horizon 2008-2010, l’objectif est de réunir une quinzaine d’artisans d’art. Des plans de communication et de nombreuses actions telle qu’une Route des Métiers d’Art sont d’ores et déjà en réflexion de façon à valoriser les productions de chacun,tout en offrant à Ornans une réelle synergie entre les différentes moteurs économiques de la ville. Ce projet concerne également d’autres domaines tel que l’urbanisme puisqu’une concertation est lancée sur un nouveau plan de circulation permettant de rendre piéton le centre ville sans causer de gêne aux automobilistes.

{mosimage} Ce pôle des Métiers d’Art a l’ambition de participer à la revitalisation d’un secteur actuellement fragile mais dont les richesses, techniques autant qu’humaines, ne sont plus à démontrer. Le développement stratégique du projet s’attache particulièrement à l’aspect économique en envisageant d’ores et déjà de nouveaux marchés pour ces jeunes entreprises ornanaises.
Laura Franco
 
Les artisans d’art d’Ornans… qui sont-ils ?
L’atelier de Cécile : Cécile Jannot-Duverger, spécialiste du meuble peint,
1001 vitraux :
Véronique et Charles-Henri Billerey
et leur collaborateur Frank Linder
Fabienne Lode
Peintre sur tissus
L’atelier des Frères Lumière
Lor Oberre et André Mouget
Nathalie Gimbel-Macias
Sérigraphe sur tissu
Sgabello
Atelier de Catherine Stiefvater, tapissière
Alain Jeannin
Ebéniste

Viendront prochainement se joindre à ce groupe
François-Bernard Gris
Tailleur de pierre
Franck Souville
Coutelier
le 01 juillet, 2006
Connectez-vous pour commenter