Ruranim

Nouveaux locaux pour Ruranim à Vuillafans
Créée en 1984 afin de réhabiliter le vignoble millénaire de la Vallée de la Loue, l’association Ruranim entame en ce mois de juillet une nouvelle page de son histoire en installant une partie de son activité dans de nouveaux bâtiments situés au centre de Vuillafans. Après 14 ans d’exercice (la première récolte datant de 1992), cette extension permet d’assurer le développement et de fait, la pérennité de l’entreprise.

 

L’ancienne maison de vigneron dont les premières pierres ont été posées au 14ème siècle, renoue avec ses origines : l’exploitation de la vigne. Suite à l’acquisition des bâtiments faite en 2003 par Ruranim, le retard des travaux réalisés par des artisans locaux n’auront permis l’ouverture au public qu’à l’été 2006. L’opération, dont le budget s’élève à 250 000 € HT, a bénéficié de financements croisés : les subventions de la Région Franche-Comté et du Département du Doubs d’une part, l’actionnariat à hauteur de 30000 € d’autre part, ainsi qu’un emprunt. Ces engagements dénotent le sérieux et la viabilité d’un projet qui concerne aujourd’hui 2000 sociétaires dont seulement 50% sont francs-comtois. Notons que l’on compte parmi eux des Belges, des Russes, des Etats-uniens ou encore des Indiens ! Reste l’investissement bénévole d’une trentaine de personnes (tâches administratives, démarchage commercial, travail inhérent au vin…) qui assure au quotidien l’évolution de l’association au côté des deux salariés.

La première tranche de travaux a concerné l’accueil, l’espace dédié à la dégustation, une pièce de stockage et d’expédition des produits finis ainsi qu’une pièce allouée au vieillissement des vins. La seconde partie du bâtiment, dont la livraison est prévue fin 2006, accueillera un second espace de stockage, la distillerie ainsi que l’atelier de pasteurisation qui restera accessible à tous. Quant aux anciens locaux, ils serviront toujours à la fabrication des vins.
Après la consécration de ses productions lors du concours des Vins de Pays en mai 2006 (médaille d’or pour le Blanc Terroir de Courbet, argent pour le pétillant Perles de La Vallée et bronze pour un rosé) Ruranim envisage de développer ses activités en rentrant dans le circuit des autocaristes et en étendant ses vignes d’un ou deux hectares. De plus, l’automne 2006 sera celui des premiers chocolats à l’alcool tandis que la création du “Clairet de la Vallée” est annoncée pour 2007 !

Laura Franco
le 01 juillet, 2006
Connectez-vous pour commenter