Le pôle d’excellence rurale en chiffres

Le 24 juin 2006, le label “Pôle d’Excellence Rurale” a été attribué aux projets de la Communauté de Communes Altitude 800 (CCA 800) concernant le bois energie. Cette reconnaissance renforce les synergies créées entre les acteurs économiques de la filière bois et les élus de nos collectivités territoriales. Ce label est aussi une vitrine de technologie susceptible d’accueillir d’autres partenaires et de développer l’emploi.
{mosimage}L’existant, aujourd’hui c’est :
> Une forêt de 15 600 Ha adossée au massif d’un potentiel de production de 600 000 m3.
> Une route touristique de 50 km, la Route des sapins, qui démarre de Levier.
> Un terroir de fromages, tel le Mont d’Or sanglé par de l’épicéa des forêts de Levier.
> Un patrimoine de retables en bois du 18 ème siècle signé Fauconnet.
> Un savoir faire d’exploitation et de transformation de la forêt avec : 16 entreprises de travaux forestiers, 5 scieries (dont la plus importante du Doubs) 8 transporteurs, 18 entreprises de 2ème transformation (charpentes, parquets, créateur et designer d’ameublement, créateur de maisons ossature bois ...) et des organismes de gestion forestière, soit au total sur la communauté de communes : 233 emplois.
 
Le projet à venir
Coût des investissements (autour de 7 Millions d’ euros).
> La création d’une usine de fabrication de granulés bois, à partir de biomasse avec livraison en sac de 15kg.
> La création de plaquettes issues des connexes et des forêts, deux choix de fourniture d’energie seront possibles sur le même lieu.
> Une ligne de sciage de très gros bois pour libérer la forêt dans les vingt ans de ces résineux difficilement exploitables et lui permettre d’être en conformité avec l’économie de marché.
> Une ligne de rabotage industriel.
L’originalité du projet
Une synergie d’acteurs privés et publics avec cohérence d’actions, d’impact et de lieu.Une création de 17 emplois et une action en direction de l’insertion.
Un développement territorial durable : consommation réduite d’energie, qualité environnementale et restitution de dioxyde de carbone à la forêt qui le reintègre par la photosynthèse pour sa croissance.
Un lien de mémoire avec l’histoire : si au début du 20ème siècle le bois avec les scieries représentait le progrès dans les campagnes (le moteur à essence et arrivée de l’électricité), début 21ème siècle, en s’appuyant sur les compétences des hommes et des savoir-faire locaux, le bois devient le symbole fort des 11 communes de la CCA 800 et s’ouvre aux enjeux de la société de demain.
le 17 août, 2006
Connectez-vous pour commenter