L’école de musique EMIVal

EMIVal : “Vous chantiez ? Et bien dansez maintenant !”
L’école de musique EMIVal (Ecole de musique intercommunale associative du val de Loue) offre à ses adhérents un service de qualité autour de la musique et de la danse sur une zone rurale qui s’étend de Montrond-le-Château à Mont sous vaudrey, en passant par Quingey et Mouchard (Jura). Avec un choix de quinze instruments, des chorales, des ateliers, des stages et des concerts, cette association permet aux enfants comme aux adultes de découvrir la pratique de la musique et de la danse tout en privilégiant le plaisir et l’échange.
A l’heure actuelle, les cours sont dispensés dans les communes de Quingey, Montrond-le-Château,Liesle, Arc-et-Senans, Mouchard et Mont-sous-Vaudrey couvrant ainsi le secteur de la CCCQ (Communauté de Commune du Canton de Quingey) et la CCVA (Communauté de Commune du Val  d’Amour). Cependant, suivant la demande, d’autres centres pourraient voir le jour dans les années à venir. De plus, si l’accent est mis sur les activités à destination des enfants et des adolescents, les adultes sont toujours les bienvenus.
 
Depuis 3 ans, bénévoles et salariés s’attachent à développer la pratique collective et à rendre l’expérience musicale accessible en milieu rural, tant sur le plan financier qu’en terme de sensibilisation et d’éducation. Ainsi, les professeurs encouragent la pratique des instruments par petits groupes de 2 à 3 personnes. Ces cours collectifs, outre le fait qu’ils rompent avec la tradition du tête-à-tête professeur-élève, mettent l’accent sur l’aspect ludique de la musique et de son apprentissage. De plus, la répercussion sur les coûts permet l’application de tarifs particulièrement intéressants.
 
Quant à l’ouverture vers les arts du mouvement, elle s’est traduite en 2005-2006 par l’organisation de 4 stages : danse africaine, capoeira, danse moderne et mouvements dansés. Le désir des adhérents et des membres du bureau de pérenniser ce travail conduit cette année à l’ouverture d’un “atelier dansé”. A partir du mois de septembre, Estelle Pirabeau, danseuse, anime trois cours hebdomadaires à destination respectivement des 7-9 ans, des 10-12 ans et des adolescents-adultes. En collaboration avec le percussionniste Gabriel Joliot, Estelle propose également un “atelier éveil et découverte de la musique et de la danse” à l’attention des plus petits (5-7ans). Cette première approche de la danse au sein d’Emival reste indissociable de la musique et de son écoute.
 
La rentrée 2007 en résumé :
> Ouverture d’un atelier collectif de Djembé pour enfants (groupe) animé par Samuel Jacquème.
> Ateliers mensuels sur les thèmes suivants : musique yiddish, musiques actuelles et orchestre à vents.
> Mise en place d’ateliers bimensuels de percussions à destination des enfants (découverte du monde de la percu, création d’instruments et en chant à destination des adolescents et des adultes.    
 
Les opérations de l’année 2006 - 2007
> Stage de capoeira durant les vacances de la Toussaint.
> “la Quinzaine de l’Amérique Latine” prévue en mars 2007 : découverte des cultures de plusieurs pays d’Amérique Latine avec ateliers de danse, de chant, de musique mais également expositions, projections de films et spectacle de fin de stage. 
> Grande fête musicale de plein air de 9 juin à Quingey présentant le travail réalisé dans les différents ateliers d’EMIVal et à laquelle seront également conviées plusieurs associations partenaires du projet.
> Projet d’échange avec les orchestres du secteur (notamment avec l’Orchestre d’harmonie du pays de Chaux et son nouveau spectacle intitulé “Tut Pouet Pum”).
Laura Franco.
le 25 août, 2006
Connectez-vous pour commenter