Fête du Sel : l’Europe et la Salamandre

Au cœur d’une vallée entourée de deux forts, Salins-les-Bains enracine son histoire dans celle du sel. Dès le début des civilisations, le sel est perçu comme une substance mystérieuse et surnaturelle. Peu à peu ses usages se sont diversifiés et on le retrouve plus tard dans la blanchisserie, l'agriculture, la médecine, les impôts…jusque dans l’étymologie du mot " salaire " !...

Pendant plus d'un millénaire, la prospérité de Salins est due au captage, à l'exploitation et à la commercialisation du sel extrait des eaux salées. Au Moyen Age, environ huit cents saulniers, voituriers, bûcherons, tonneliers et maréchaux travaillent pour les Salines.
C’est autour de cette mémoire que se déploieront les activités et les festivités de la 12ème Fête du Sel, grâce à la participation de nombreux artisans venus présenter les métiers anciens liés à l’exploitation de la Saline.

Le passé de Salins sera réactivé par la commémoration de l’armistice du 8 mai 1945, mettant fin à plusieurs années de guerre en Europe et dans le monde. A l’occasion de ce 60ème anniversaire, la mairie d’Horb On Neckar, ville allemande jumelée avec Salins, a tenu à participer aux célébrations. Une délégation italienne de la ville de Magenta, escortée par la musique enlevée des Bersaglieri, sera également présente, afin de rendre hommage au Général Cler, natif de Salins et libérateur de la cité italienne.
La représentation des différents pays mais également la traversée des époques avec la Garde Impériale de Dijon, les Mousquetaires Vaudois de Suisse ou encore les Arquebusiers de l’Est, donnent incontestablement à cette fête une dimension européenne.

Pour le spectacle nocturne du samedi soir, temps fort du week-end, la troupe de la Salamandre renoue avec ses origines franc-comtoises. Jouant et dansant de ports en capitales, du Kenya à l’Italie, cette compagnie de théâtre de rue conjugue avec brio acrobaties, manipulation d’éléments, danse avec les contextes architecturaux et urbanistiques dans lesquels elle est amenée à évoluer.
Comme un écho au mystère de l’or blanc, la Salamandre offrira à la cité salinoise un voyage embrasé au pays des songes. " Le rêve d’un saulnier ", création conçue sur commande de la Mairie de Salins, vous dévoilera la puissance créatrice et enchanteresse de ses 12 comédiens qui manipulent le feu avec une majestueuse dextérité.
Elément indispensable et maîtrisé dans le procédé d’exploitation du sel, le feu, guidé par les rêves du saulnier, va peu à peu se répandre dans l’espace pour créer un univers onirique aux couleurs irréelles. Des myriades d’étincelles jaillissant du ciel accompagneront la joyeuse parade de clôture de ce spectacle, rappelant les croyances anciennes qui voient dans la Salamandre un batracien fabuleux apte à vivre dans le feu sans y être consumée. Le feu… " J’y vis et je l’éteins. Le feu est ma maison. Chauffer vos yeux et vos cœurs. Mais prenez garde de ne pas vous brûler ! "

Fortes de réjouir nos âmes d’enfants, les flammes assureront également, durant la nuit de samedi à dimanche, la cuisson du "BOEUF GROS SEL" qui vous sera proposé le dimanche midi. Le plaisir des sens passera également par celui de la table, durant cette manifestation atypique, les samedi 7 et dimanche 8 mai à Salins-les-Bains.
Le dimanche, de 15h à 18h, sur les trois sites Terrain Sander, Place des Salines et Parc des Cordeliers, des concerts, démonstrations et défilés animeront votre après-midi.
Laura Franco
Renseignements :
Service animation de la Ville de Salins : Tél. 03 84 37 99 86
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.">Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
www.salins-les-bains.com
le 05 janvier, 2007
Connectez-vous pour commenter