(ECONOMIE) L’entreprise bisontine Worldplas soutenue par « France Relance »

L'entreprise bisontine Worldplas a été sélectionnée dans le cadre du plan de soutien à l’automobile et l’aéronautique...

 

Les deux filières automobile et aéronautique, avec respectivement près de 400 000 et 300 000 emplois industriels, sont des piliers de l’industrie française.

Avec la crise sanitaire inédite et ses impacts économiques sans précédent, le gouvernement a mis en place deux fonds de soutien pour ces filières dans le cadre de « France Relance ». Le fonds de soutien aux investissements de modernisation de la filière automobile et le fond de modernisation et de diversification de la filière aéronautique sont dotés respectivement de 600 et 300 millions d’euros.

Un des enjeux de la relance de ces secteurs réside dans le maintien de la faculté des entreprises à fabriquer les prochaines générations d’aéronefs et de véhicules électriques, hybrides et à hydrogène. Pour permettre à ces filières stratégiques de rebondir après la crise, le Gouvernement a annoncé, dans le cadre de France Relance, le lancement de deux fonds de soutien aux investissements et d’accompagnement visant à accélérer la diversification, la modernisation et la transformation écologique des filières aéronautique et automobile. 

Le mardi 16 février 2021 a été présenté 205 nouveaux lauréats qui verront leurs projets financés.

En Bourgogne Franche-Comté, 21 nouveaux projets ont été lauréats (6 aéronautique et 15 automobile), représentant un investissement productif de près de 41 millions d’euros. Ils bénéficieront d’un soutien de plus de 18 millions d’euros au titre des fonds de modernisation automobile et aéronautique.

Parmi ces lauréats, l’entreprise bisontine Worldplas, spécialisée dans la production de pièces en thermoplastique par injection plastique pour le secteur de l'aéronautique, de l’automobile, de la pharmaceutique, et du luxe. Elle recevra les financements lui permettant d’acquérir une nouvelle presse à injection ainsi que la création de moules pour accéder à de nouveaux marchés notamment à l'export.

_________

La députée de la 1ère circonscription du Doubs, Fannette Charvier, "tiens à féliciter cette entreprise pour sa capacité d’innovation et pour le rayonnement qu’elle donne au territoire bisontin" et en profite pour "saluer également le travail fourni par les 20 autres entreprises de la région qui, elles aussi ont été lauréates". 

_________

LES PROJETS LAUREATS EN FRANCHE-COMTE :

- « CTS 2023 » CTS (COMTOISE TRAITEMENTS DE SURFACE) – ETI Saint Claude (39)
L’entreprise Comtoise Traitements de Surface est spécialisée dans le traitement de surface d’aspect sur pièce en métal et en plastique principalement à destination des marchés de l’automobile et de la lunetterie. Le site de Saint-Claude peut réaliser des dépôts électrolytiques (chromage, zingage, dorage) ou des dépôts organiques (peinture, vernis, laque). Le projet « CTS 2023 » concerne la mise en place d’un nouveau procédé de chromage sur plastique sans chrome VI et l’automatisation du contrôle d'aspect par l’intégration d’intelligence artificielle. Cette nouvelle technologie permet d’envisager une diversification en dehors de l’automobile (connecteurs). Par ailleurs, elle permettra d’améliorer l’impact environnemental de l’entreprise par la suppression du chrome VI. 

- « F2J JAPY 4.0 » F2J JAPY – ETI Valentigney (25)
F2J JAPY est spécialisée dans l’usinage et l’assemblage de composants mécaniques de précision à base de tubes, barres, forge ou fonderie et notamment la réalisation de pièces complexes combinant les différents procédés d’enlèvement de matières (rectification, usinage, trempe).
Le site de Valentigney est spécialisé dans 4 familles de produits : composants pour organes de transmissions, composants pour boîtes de vitesse, rails d’injection poids lourds et crémaillères de direction. Le projet F2J JAPY 4.0 consiste à transformer l'usine pour fiabiliser la production, sécuriser l’approvisionnement des clients et préparer le site à recevoir de nouveaux clients et accompagner les nouvelles technologies. Cette modernisation de l'outil industriel permettra de démarrer la transformation du site vers une industrie 4.0. Cette conversion est essentielle pour pérenniser l'activité sur le site de Valentigney. 

- « marché Rails » PYLE INDUSTRIES – PME Servance (70)
PYLE INDUSTRIES est située à Servance (premier employeur industriel du bassin de Servance). Elle est spécialisée dans la transformation de l'aluminium et l'injection des thermoplastiques. Le projet « Marché rails » a pour objectif de moderniser l’outil de production des rails de fixation, une pièce de structure moteur qui était auparavant en acier et est désormais en aluminium pour alléger les véhicules (électriques et hybrides principalement). Il s’agit d’une pièce complexe pour laquelle la concurrence asiatique est forte et nécessite des moyens automatisés/robotisés pour être compétitif. Plusieurs investissements sont prévus pour moderniser la ligne de production (ilot robotisé de chargement, système de vision industrielle, déformation plastique de la matière aluminium, assemblage automatique de 2 écrous, contrôle qualité caméra). Ces investissements permettront d’assurer la compétitivité du site sur un marché en pleine croissance (transition de pièces de structures moteur en acier vers l’aluminium). A terme, ils devraient permettre de remporter de nouvelles parts de marché. 

- « MDPINVEST » MOULE DESIGN PROTOTYPE – PME Dampierre (39)
La société MOULE DESIGN PROTOTYPE est spécialisée dans la conception et la fabrication de prototypes en injection plastique et la production de petites et moyennes séries principalement pour le secteur automobile. Le projet « MDPINVEST » vise à développer les marchés actuels et à diversifier l’entreprise hors secteur automobile. Pour cela, le projet prévoit plusieurs axes d’amélioration :  Modernisation de l’outil de production : acquisition d'un nouveau centre d'usinage 5 axes  Réduction de l’impact environnemental  Développement de l’innovation (mise au point d'un nouveau produit avec dépôt de brevet)  Transformation numérique L’ensemble des investissements permettra à l’entreprise d’améliorer sa compétitivité et de pérenniser les emplois. 

- « NewLine » GAUSSIN SA – PME Héricourt (70) 
GAUSSIN SA est une société d’engineering qui recherche, développe et assemble des produits et services innovants dans le domaine du transport et de la logistique. Son savoir-faire englobe les transports de marchandises et de personnes, les technologies autonomes permettant un usage sans chauffeur de type Automotive Guided Vehicles, et l’intégration de tous types de batteries. Le projet NewLine a pour objectif de moderniser les outils de production tout en permettant la diversification des sources d’énergie des véhicules produits. Il permettra notamment de produire en série des véhicules à hydrogène. Le projet vise aussi à moderniser la ligne de production des véhicules à batteries pour suivre l’évolution croissante de cette technologie et permettre d’accroitre les volumes produits. Ces investissements permettront de conserver un avantage concurrentiel et de diminuer le temps de mise au point des prototypes avec pour objectif de pénétrer de nouveaux marchés plus rapidement et plus facilement. 

- « PLASTI T2030 » PLASTIFORM SAS – PME Thise (25)
PLASTIFORM SAS est une PME spécialisée dans le domaine du thermoformage technique. L’objectif de PLASTIFORM est de poursuivre son développement dans le domaine de la plastronique, et notamment, via le projet PLASTI T2030, d'assurer le développement, l'industrialisation, puis la mise en production série de la technologie IME (In Mold Electronics - film fonctionnalisé avec électronique associée) au sein d'une unité de fabrication entièrement automatisée et en environnement contrôlé visant des applications de pièces intérieures et extérieures dans le domaine automobile.

- « PRO INJECT AUTO » PRO INJECT – PME Corravillers (70)
PRO INJECT est spécialisée dans la transformation de matières plastiques par thermo-injection et se positionne en tant qu’équipementier de rang 2. L’entreprise assure la fabrication de pièces et sous-ensembles en matière plastique technique à forte valeur ajoutée en grande et très grande série, exclusivement sur des marchés de niche. Le projet « Pro inject auto » répond aux besoins de modernisation du site et des équipements de production, de numérisation de l’ensemble des process et d’innovations en tout genre. Dans ce cadre, plusieurs investissements sont prévus : unité de production destinée à des équipements spécifiques, matériels périphériques (presses à injecter, robots,…). Ils permettront à l’entreprise d’améliorer sa compétitivité industrielle, de répondre aux évolutions du marché et de produire des pièces à plus forte valeur ajoutée tout en réduisant son impact environnemental. A terme, il est prévu de créer des emplois pour répondre aux marchés de l’entreprise. 

- « REBONDITB » ITB INNOVATION – PME Autechaux (25)
ITB Innovation est spécialisée dans la conception et la fabrication de systèmes (pièces) destinées à être intégrées dans le process et sur les machines de ses clients. L’entreprise fabrique par exemple des systèmes de bridage pour centres d’usinage, des montages d'usinage, de tournage, issus de ses propres développements. Le projet « REBONDITB » vise la création d’un nouvel atelier robotisé, intégrant un nouveau process, qui permettra de diminuer le coût de production des produits actuels, pour en assurer la compétitivité, tout en préparant l'industrialisation d'un produit issu d'un nouveau brevet pour la fabrication de brides de nouvelle génération. Ces brides bénéficieront d'un vrai positionnement stratégique et concurrentiel qui permettra à ITB de diversifier ses marchés, sectoriellement et géographiquement, grâce à un renfort de sa performance industrielle. 

- « MODERNISATION DIAGER » DIAGER INDUSTRIE – PME Poligny (39)
Diager Industrie réalise des produits où les exigences qualitatives sont dans le micron. Dans un contexte d’accélération de la recherche et de rupture technologique (matériaux, numérique…), la modernisation de l’outil industriel et la poursuite de la montée en compétences de la Supply Chain, constituent une priorité pour demeurer un acteur de premier plan dans l’outil coupant. 

- « SIEI » WORLDPLAS – PME Besançon (25)
Worldplas est spécialisée dans la production de pièces en thermoplastique par injection plastique pour le secteur de l'aéronautique, de l’automobile, de la pharmaceutique, et du luxe. Le projet vise l’acquisition d’une nouvelle presse à injection ainsi que la création de moules pour accéder à de nouveaux marchés notamment à l'export. 

- « Zéphyr » Avions Mauboussin – PME Belfort (90)
Avions Mauboussin conçoit et fabrique des avions à propulsion hybride et hydrogène répondant aux exigences de la mobilité moderne et aux nouvelles valeurs écologiques des utilisateurs et passagers. Zéphyr est une propulsion hybride à hydrogène pour aéronefs interurbains et véhicules légers. Cette propulsion s’adapte en premier lieu sur les avions et drones proposée par la société Avions Mauboussin pour les secteurs civils, militaires et commerciaux. 

- « MODERNISATION-SCIT » SCIT – ETI Saint-Claude (39)
SCIT est présent majoritairement sur le secteur aéronautique civil pour la fabrication de pièces et sous-ensembles en matériaux composites haute performance. Le projet de modernisation du process de perçage des pièces aéronautiques permettra d'une part de développer de nouvelles compétences pour se diversifier et d'autre part, de moderniser un process de fabrication semimanuel. 

 

 

 

le 17 février, 2021
Connectez-vous pour commenter