Un appel urgent de l'association ASCOPONT

Cette association a besoin de nouveaux bénévoles, de matériel et de financement...

L’Association Covid-19 Pontarlier (ASCOPONT) regroupe les personnes qui s’engagent dans la lutte contre le Covid-19 dans le Haut-Doubs (près de 80 communes).

Avec l’appui du CCAS (Centre communal d’action sociale) de Pontarlier, elle a commencé la distribution de protections aux professionnels du secteur de la santé et à d’autres personnes en contact avec du public.
Face à l’explosion de demandes, de toute part, elle tient à rappeler que des priorités sont faites dans la distribution.
Les personnes les plus exposées, en particulier les professionnels, sont servis d’abord et les besoins sont très importants.

Les demandes des particuliers ne peuvent pas être traitées pour le moment, elles le seront dès que possible.

Pour poursuivre son activité de fabrication de protections, en particulier de masques, ASCPONT lance un appel urgent :

                                                                                                            RECHERCHE DE BÉNÉVOLES

L’association dispose déjà d’un réseau de près de 300 couturières, de bénévoles actifs dans le découpage de tissus, d’autres dans la collecte de matériel. Mais ce n’est pas suffisant.
Les couturières, en particulier, sont extrêmement mobilisées et leur engagement est à saluer.
Certaines d’entre elles sont à la tâche huit heures par jour depuis le début de la fabrication, en plus de leurs autres activités : la fatigue se fait sentir et des machines à coudre personnelles ont lâché.
Il est donc indispensable de trouver de nouvelles personnes prêtes à rejoindre ce réseau pour apporter leur contribution et soulager celles qui s’essoufflent.
Si des personnes souhaitent s’impliquer en fabricant des protections, elles doivent passer en priorité par le groupe Facebook « couture en tout genre contre le coronavirus ».

Celles qui n’ont pas accès à Facebook et celles qui souhaitent s’impliquer d’une autre manière (par exemple en acheminant le matériel) peuvent contacter le CCAS de Pontarlier, en appelant le 03 81 46 94 45 ou par mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Cette étape est nécessaire pour centraliser toutes les informations et être plus efficaces.

_________________________________________________


Un réseau pour la fabrication de masques en tissu à Pontarlier


Un groupe fermé sur les réseaux sociaux "Masques à coudre Pontarlier et environs" permet aux couturières de s'organiser.

_____________________________

Fabrication de masques solidaires à Pontarlier

La fabrication de masques a démarré depuis le vendredi 20 mars 2020 dans un Atelier Chantier insertion par l’activité économique à Pontarlier.

La démarche est solidaire chez HAUT DOUBS REPASSAGE. "Les salariées sont des personnes volontaires et nos masques sont fabriqués sur demande écrite et à titre GRATUIT".
L’ACI HAUT DOUBS REPASSAGE a pour mission d'assurer l'accueil, l'embauche et la mise au travail sur des actions collectives des personnes sans emploi rencontrant des difficultés sociales et professionnelles particulières.

Evidemment ces masques en tissu ne sont pas un dispositif médical mais il semble que c'est mieux que rien dans l'attente des approvisionnements pour améliorer les gestes barrières.
Le professeur Jean-Yves Blay, responsable d’un centre hospitalier à Lyon s'est exprimé dernièrement dans les médias  : "un masque même imparfait sera de toute façon mieux que pas de masque".

Pour Bérangère, ingénieur textile le jour et blogueuse couture la nuit, les masques en tissus sont utiles : coutureetpaillettes.com/mes-coutures/masques-tissus-prevention-coronavirus  

Une première livraison de masques fait mains a eu lieu le samedi 21 mars au Leclerc Pontarlier Drive.

Renseignements :

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Tel 06 78 19 02 77
www.facebook.com/haut.doubs.repassage
_
________________

Masques faits maison : quelle efficacité ?

Face à la pénurie de masques chirurgicaux, certains y vont de leur imagination pour en fabriquer à la maison. Alors, qu’ils soient en tissus ou à base de sacs d’aspirateurs, sont-ils d’une quelconque utilité ? L’Association 60 millions de consommateurs donne son avis.

Même si la question de la pertinence des masques « home made » n’a été que très peu abordée, 60 millions de consommateurs rapporte cette étude de 2013. « Des scientifiques britanniques ont mesuré l’efficacité de masques cousus main en matière de filtration des particules virales émises en toussant : t-shirt, taie d’oreiller, sac d’aspirateur ou torchon », rapportent ainsi les rédacteurs. « Les résultats hissent sur le podium le masque chirurgical (90 % d’efficacité de filtration), devant celui en sac d’aspirateur (86 %) et celui en torchon (72 %). » Avant de continuer : « cependant, impossible de respirer correctement avec un masque en sac d’aspirateur ou en torchon – ce qui les rend, de fait, inutilisables. La taie d’oreiller et le t-shirt sont certes plus supportables, mais le maillage des fibres leur confère une faible efficacité de filtration (51 % et 57 % respectivement). »

Les chercheurs concluaient à l’époque qu’un « masque fait maison ne devrait être considéré qu’en dernier recours pour empêcher la transmission de gouttelettes par des personnes infectées ».
www.destinationsante.com

 

le 16 avril, 2020
Connectez-vous pour commenter