Et si traiter de nuisible un animal était une aberration ?

Douze Francs-comtois d’horizons différents se sont engagés pour défendre la cause du renard dans le département du Doubs...

Agriculteur, naturalistes, enseignants, forestiers, photographes animaliers, informaticien, scientifique et même chasseur, tous partagent le même point de vue sur l’incohérence dont est victime ce prédateur. Par l’information et la sensibilisation, ils souhaitent contribuer à réhabiliter l’espèce et mettront tout en œuvre pour obtenir son retrait de la liste des nuisibles.

Ce collectif a l’ambition de donner une vision objective de la problématique soulevée par la destruction des renards dans notre département. Pour cela, il appuie son argumentaire sur de nombreuses publications scientifiques et le met à la disposition de tous les partenaires pouvant influencer les décisions qui seront prises au moment de la constitution de la nouvelle liste des nuisibles.

En juin 2019, cette liste départementale des espèces susceptibles d’occasionner des dégâts devra être fixée par un arrêté ministériel. Sur avis de la commission départementale de la chasse et de la faune sauvage, le préfet du Doubs proposera ou non au ministre d’y faire figurer le renard.

À vous d’être rusé en vous rendant sur : www.renard-doubs.fr

le 12 octobre, 2018
Connectez-vous pour commenter