Une MARPA intercommunale à Ornans pour 2018

La pose de la première pierre pour la future Maison d’Accueil et de Résidence pour l’Autonomie à Ornans a eu lieu le 1er décembre dernier. Cette construction au Pays de Courbet ouvrira ses portes en fin d’année...

 

Ce projet a été initié en septembre 2013 sous l’impulsion de Jean- François Longeot, maire d’Ornans et actuel sénateur, qui souhaitait à l’époque construire une Maison d’Accueil et de Résidence pour l’Autonomie, « pas seulement pour les habitants d’Ornans mais pour tous ceux des alentours ». La communauté de communes s’est donc rapprochée de la MSA afin de mener une analyse sur les besoins de ce service sur le territoire. Une enquête a été réalisée et le rapport a été rendu en juin 2015. « Effectivement il y avait un véritable potentiel sur ce territoire pour pouvoir créer et accueillir une Marpa », nous rappelle le Président de la Communauté de communes Loue Lison, Jean-Claude Grenier.

Le sénateur Longeot a souligné la nécessité de cette Marpa « on a senti à travers ce projet, que cette réalisation correspondait à un besoin et était véritablement complémentaire avec l’hôpital d’Ornans ».

À terme, ce seront 23 logements pour personnes âgées autonomes et des espaces de vie commune « dans un site exceptionnel : au pied du château d’Ornans, s’imprégnant de «l’esprit village», avec pour but de garder au maximum l’autonomie de nos anciens en proposant un service adapté » comme l’a commenté Monsieur Jean-Claude Grenier. C’est le but fixé par les élus qui ont acté ce projet de près de 3,2 millions d’euros, dont la maîtrise d’ouvrage est assurée par le Centre Intercommunal d’Action Sociale.

Un projet défendu dès le départ par un « couple moteur porteur du projet » : Monique Magneron et le docteur Dominique Schweblin décédé brutalement en septembre 2016, d’où l’hommage repris par tous les orateurs. Un parchemin rappelant son rôle a d’ailleurs été scellé dans la première pierre pour la postérité.

Le chantier va s’étaler sur une année et aboutir à une construction intégrée dans ce paysage remarquable.

le 09 janvier, 2018
Connectez-vous pour commenter