Le "masque d'André Malraux" à Pontarlier élu pire rond-point de France

Engagée contre les gaspillages d’argent public, l’association Contribuables Associés a lancé le 12 décembre 2017 un concours du pire rond-point de France pour départager 10 ronds-points laids, coûteux ou mal agencés, retenus parmi les centaines de signalements d’internautes. Une association des contribuables organise le concours du pire rond-point de France !

Le vote a été clôturé le 8 janvier 2018 à minuit avec la participation de 12 538 internautes.

Selon l'association Contribuables Associés, il y a en France plus de ronds-points que de communes. On en recense plus de 40 000 sur tout le territoire, pour un coût d’installation compris entre 200 000 et 1 million d’euros. Les variations s’expliquant par le coût des aménagements et décorations.

 Au total, plus de 20 milliards d’euros ont été dépensés pour leur construction. L’association Contribuables Associés a lancé un concours du pire rond-point de France pour dénoncer les gaspillages d’argent public. De tout l’hexagone, nous avons reçu des centaines de signalements de ronds-points et giratoires : loufoques, mal agencés, laids, coûteux…

Contribuables Associés a sélectionné 10 modèles qui sont parmi « les 10 ronds-points les pires de France ». 10 villes sont désormais en lice, et seront départagées par les votants : Pontarlier (Doubs), Rugles (Eure), Châtellerault (Vienne), La Haye-Fouassière (Loire-Atlantique), Cugnaux (Haute-Garonne), Angoulême (Charente), Sérignan-du-Comtat (Vaucluse), Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne), Perpignan (Pyrénées-Orientales), Saint-Amand-les-Eaux (Nord)…

Eudes Baufreton, directeur de Contribuables Associés : « Par ce concours du pire rond-point de France, nous voulons rappeler que l'aménagement de ces infrastructures est payé par les contribuables, dont les feuilles d’impôts locaux ne cessent de gonfler. L’argent public est précieux et ne doit pas être gaspillé dans des dépenses pour le moins loufoques, alors que tant de Français sont en difficulté financière».

Contribuables Associés, première association de contribuables de France – apolitique, non partisane et non subventionnée -, est engagée depuis 1990 contre les dépenses publiques inutiles et le matraquage fiscal.

le 12 janvier, 2018
Connectez-vous pour commenter