La recette de la cramaillotte : une confiture aux notes miellées

Le printemps est là et avec lui des envies de se rapprocher de la nature. Et si on allait cueillir des fleurs de pissenlit pour les transformer en cramaillotte ?...

 

• Cueillez des fleurs de pissenlit parfaitement épanouies à distance des routes et des champs de culture pour éviter tout risque de pollution.
• De retour à la maison, passez vos fleurs rapidement sous l’eau pour retirer les éventuels insectes et poussières.
• Enlevez les parties vertes de la fleur. Les laisser pourrait donner une légère amertume à votre confiture.
• Pesez les fleurs de façon à en garder environ 400 g.
• Dans un grand fait-tout, versez le litre d’eau, les fleurs, les oranges et les citrons coupés en rondelles en prenant bien soin de conserver les pépins qui seront utiles à la gélification de la confiture.
• Laissez macérer pendant 2 heures.
• Mettez à cuire sur feu doux pendant une trentaine de minutes.
• À l’aide d’une passoire, filtrez de façon à récupérer le jus. Pesez-le puis versez-le dans une casserole avec le sucre. Vous devez avoir environ 1 litre de jus pour 800 g de sucre. La quantité de sucre est à adapter selon votre goût.
• Portez à ébullition puis laissez cuire à feu doux pendant une trentaine de minutes jusqu’à ce que la confiture se gélifie. Pour vérifi er si c’est cuit, vous pouvez verser quelques gouttes sur une soucoupe. Si en penchant l’assiette les gouttes ne coulent pas, c’est cuit !
• Versez dans des pots préalablement
stérilisés, fermez-les puis retournez-les
jusqu’à refroidissement.

le 10 avril, 2017
Connectez-vous pour commenter