Une géobiologue au service de votre habitat

Un parcours et un métier qui sortent des sentiers battus. A partir du 4 avril, Christine Clerc installe à Ornans son activité de geobiologue. Cette profession, encore méconnue, semble répondre aux préoccupations actuelles de notre époque : celles de revenir aux valeurs élémentaires d’harmonie et de bien-être...

 

En parallèle à son activité professionnelle de conseillère commerciale dans une banque,  Christine Clerc a développé, depuis de nombreuses années, un vif intérêt pour la décoration intérieure et un attrait particulier pour la nature. Ces pratiques l’incitent à s’interroger sur la relation que les hommes entretiennent avec leur environnement, qu’il soit naturel ou bâti. Ces intérêts vont rapidement l’amener à découvrir le Feng-Shui, antique science chinoise qui étudie la circulation des énergies dans un espace. Sa rencontre avec Luc Antoine, architecte et praticien du Feng-Shui, l’a conduite à réfléchir à l’adaptation de cette pratique dans les sociétés occidentales. Réalisant que son métier ne correspondait plus à ses aspirations personnelles, elle décide, à l’orée de ses 40 ans, de se reconvertir. En 2001, elle s’engage dans une année de formation en Feng-Shui Occidental, puis une seconde année en géobiologie sous la tutelle de Thierry Gauthier.

Par définition, la géobiologie est la science qui étudie l’influence d’un lieu ou de l’environnement sur le bien-être et la santé des personnes. Sa formation lui a permis d’aborder des questions diverses : l’influence des matériaux sur la santé, les différentes formes de rayonnement (magnétiques, telluriques, électromagnétiques…), ou encore les principes écologiques de l’habitat.
Sa méthode d’expertise en géobiologie se déroule en plusieurs étapes. La première consiste en l’élaboration d’un questionnaire pré-visite adressé aux clients. Ce questionnaire porte sur l’environnement de la maison, son histoire ainsi que sur le rapport que chaque personne entretient à l’habitat. La deuxième phase concerne le travail sur le monde sensible, c’est-à-dire la détection, et la mesure de tous les rayonnements. Les instruments du géobiologue, les baguettes ou Rad Master, permettent également l’étude du Réseau Hartmann (un réseau filaire disposé autour de la terre) et la radiographie du sous-sol, à savoir la recherche des failles et des cours d’ eau. L’expertise prend en considération l’environnement direct de l’habitat : lignes à haute tension, arbres, usines…
Cette reconnaissance complète des lieux, reportée sur un plan à l’échelle et accompagné de commentaires et recommandations, constitue le document final de l’étude.

La dangerosité de certains matériaux ou rayonnements, leur impact sur le métabolisme humain sont peu à peu reconnus en France. De nombreux spécialistes, dont les médecins et les architectes, s’intéressent à la géobiologie et l’utilisent comme un outil à part entière.

En partenariat avec l’Office de Tourisme d’Ornans, Christine Clerc propose, dès le mois d’Avril, des randonnées à thème qui mêleront découverte du patrimoine naturel franc-comtois et sensibilisation aux énergies de la nature. Une occasion rêvée de s’initier à la recherche des voies d’eau et à l’utilisation des rad-master !

Pour une étude de maison, d’appartement, de terrain constructible ou de local professionnel, contacter Franche-Comté Géobiologie : 03 81 57 14 07 ou 06 86 00 81 02
Laura Franco
le 01 avril, 2005
Connectez-vous pour commenter