La floriculture selon Alexandre et Sylvie Billerey

Le 15  avril  2000 est un jour mémorable pour le couple Billerey. Et pour cause, à cette date a eu lieu l’ouverture de leur serre à Valdahon.  Depuis, Alexandre et Sylvie Billerey ne cesse nt d’augmenter leur production sur une superficie de 2000 m2, ce qui les oblige a faire appel à deux saisonniers, Elodie et Christophe. L’été arrive à grands pas et il va falloir redoubler d’efforts pour accueillir les particuliers désireux de faire leur potager ou de fleurir leur maison...

 

La serre  à Valdahon est un lieu où les clients succombent au charme des plantes à massif et des suspensions colorées, mais aussi au panache des pélargoniums appelés communément ‘‘géraniums’’, cultivés sous la serre depuis le mois de janvier. Mais vous ne trouverez pas que ces plantes dans la serre bâchée des Billerey puisque pour cultiver votre potager vous recevrez les conseils de professionnels pour semer les légumes que vous choisirez et faire de bonnes récoltes.  

La floriculture : une profession florissante
La floriculture est une branche de l’horticulture qui s’occupe de la culture des fleurs et des plantes d’ornement. Comment concevoir la production de fleurs aussi bien en potée que la fleur coupée sans passion. Difficile diraient les professionnels et les élèves des écoles d’horticulture. Ce travail de l’horticulteur, Alexandre Billerrey est tombé dedans quand il était petit. Il en parle d’ailleurs avec solennité. Selon lui, la floriculture est un véritable sacerdoce car 95 % de ce qui est vendu sous la serre est produit sous cette même serre. ‘‘ Nous sommes des agriculteurs de la fleur parce que nous avons le statut de paysan’’, souligne Alexandre Billerey. Ces activités ont débuté dès 2000 et perdurent. Toutes les tâches qu’implique l’horticulture exige une bonne résistance physique, des aptitudes manuelles et le sens de la communication. Un métier qui devrait intéresser de plus en plus les jeunes. Il va de soi que les activités de l’horticulteur sont tributaires des saisons.

Le géranium annonce l’arrivée de l’été.
Le printemps n’est pas encore achevé que déjà les femmes, majoritairement, se ruent dans la serre de Valdahon pour choisir les plus beaux géraniums qui fleuriront leurs fenêtres, terrasses et balcons. Une visite indispensable avant l’arrivée des beaux jours. Le géranium Américana rouge ou le géranium-lierre, pour ne citer que ces deux-là, viennent chaque année colorer les maisons. Un très large choix vous est d’ailleurs proposé à la serre du couple Billerey. Comment planter ces pélargoniums aux très grands pétales dans des coloris chauds et originaux afin d’obtenir une très forte végétation et une bonne résistance aux intempéries ? Une question à laquelle Alexandre et Sylvie Billerrey ainsi que leurs deux saisonniers sauront répondre pour que les géraniums que vous aurez choisis résistent aux caprices de l’été. Leurs recommandations permettront de  préparer facilement et rapidement la saison estivale 2005 sous le signe de la couleur et de la senteur après un hiver rigoureux.

Pour connaître les métiers et les formations dans ce domaine, rendez-vous sur le site de la communauté éducative de l’enseignement agricole public français :  www.educagri.fr

Marie-Lou PIRES
le 01 mai, 2005
Connectez-vous pour commenter